Centre de recherche-action sur les relations raciales (CRARR)

Finaliste dans la catégorie

Organisation communautaire de l’année

Félicitations à

Centre de recherche-action sur les relations raciales (CRARR)

pour la nomination dans la catégorie
Organisation communautaire de l’année

Le CRARR est un organisme montréalais sans but lucratif et indépendant qui a été fondé en 1983 avec pour mandat de promouvoir l'égalité raciale et de combattre le racisme au Canada. Le CRARR est reconnu comme étant un leader dans le domaine de la lutte contre les discriminations au pays. En 2020, plusieurs réalisations du CRARR ont permis d’aider les personnes victimes de discrimination.

AIDE AUX VICTIMES DE DISCRIMINATION

·   Le CRARR a accompagné et assisté  près de 180 personnes dans plus de 200 dossiers de plaintes et de litiges devant des  organismes et tribunaux administratifs (Commissions canadienne et québécoise des droits de la personne, Commissaire à la déontologie policière, CNESSST, ordres professionnels, Tribunal administratif du Québec; Tribunal administratif du travail, Tribunal des droits de la personne, Commission d’accès à l’information, etc.) ainsi que les tribunaux de droit commun (Cour supérieure, Cour du Québec, divisions civiles et criminelles, Petites créances et Cours municipales )

ACTIVITÉS D’INFORMATION ET DE MOBILISATION

·   Contre le profilage racial : participation à l’organisation de la caravane Noirs au volant, fiers et libres I et II (réalisée avec plusieurs organismes noirs de Montréal et de Repentigny)

·   Interventions publiques pour la collecte des données basées sur la race lors des interpellations policières et dans les services de dépistage et de prévention de la COVID-19 afin de mesurer l’impact disproportionné de la COVID-19 sur les communautés racisées (réalisée avec l’appui des plusieurs organismes communautaires et de chercheurs)

·   Mobilisation contre la discrimination et la désinformation liée à la COVID-19 : plusieurs interventions publiques et mobilisation des organismes des communautés asiatiques et racisées contre la vague de violence anti-asiatique causée par l’association de la COVID-19 avec la Chine, et en faveur de renforcement des mesures de lutte contre les crimes haineux à caractère raciste et xénophobes. Lancement du projet L’infodémie COVID-19 : Contrer la discrimination et la désinformation (réalisée avec l’appui des plusieurs organismes communautaires à travers le Canada et de chercheurs)

·   Intervention auprès du Comité de l’ONU sur les sur les droits de l’enfant : Présentation du rapport alternatif préparé par le CRARR et plusieurs organismes de la société civile, sur les droits des enfants au Québec, avec l’accent sur les enfants racisés, handicapés et vivant en situation économique défavorisée. Les thèmes majeurs sont : le racisme dans l’éducation et le système de justice; et le manque d’accès à la justice et à la protection effective contre la discrimination et les actes criminels.  Nomination d’une jeune noire de 14 ans de Montréal au forum de l’ONU sur les enfants (activité réalisée avec plusieurs organismes à travers le Canada militant pour les droits de l’enfant)

·   Représentation gouvernementale sur la réforme policière et le racisme systémique : participation aux comités d’études sur les réformes des services et des pratiques policières aux niveaux fédéral et provincial et visant à réduire la discrimination et améliorer la qualité et l’accessibilité de ces services.


ACTIVITÉS DE RECHERCHE

·   Recherche sur la constitutionnalité de la pratique de la Régie de l’assurance maladie du Québec d’exclure du régime québécois les enfants canadiens nés des parents au statut migratoire précaire.



Les autres nommé.e.s de la catégorie:

Organisation communautaire de l’année

À VOTRE TOUR
DE VOTER

Choisissez vos engagé.e.s de l’année

Votez